L’action se déroule en 2051, sur une île imaginaire. Le jeune Yaël n’a jamais connu d’animaux, car il est né après le “grand exode”. Il encourage sa sœur Anah à partir à l’aventure sur la Grande Terre pour réaliser son rêve : voir enfin des animaux. Mais suite à une erreur d’aiguillage, les deux enfants se retrouvent parachutés en 2073, sur une terre morte, peuplée d’animaux empaillés sous des cloches en verre. La voix de Pierre Rabhi décrit le désastre, et Yaël a son rôle à jouer dans cette affaire. Dans la salle, les enfants vont l’aider. Comment faire pour que la terre tourne rond à nouveau, pour que la vie revienne ?

création 2014 - jeune public

LA PART DU COLIBRI

Fable écologique d'anticipation

D'après les textes de Stéphane Jaubertie (Yaël Tautavel ou l’enfance de l’art), de Françoise Du Chaxel (La Terre qui ne voulait plus tourner) et les écrits de Pierre Rabhi

(83 représentations)

Mise en scène : Alexandra Tobelaim
Scénographie et musique : Olivier Thomas
Lumière : Jean-Bastien Nerh
Avec Flore Grimaud, Carlos Martins et Olivier Thomas

Production : Compagnie Tandaim
Aide à la production et résidence de création : Théâtre Joliette Minoterie, Scène conventionnée pour les expressions contemporaines - Marseille, 3bisF - Lieu d’Arts contemporains à Aix-en-Provence.
Avec le soutien de la Ville de Cannes et de la Région Provence Alpes-Côte d’Azur.

compagnie Tandaim  - contact@tandaim.com

© 2016 - compagnie Tandaim