La Seconde Surprise de l'amour fait partie des pièces de Marivaux qui tentent de percer le mystère du sentiment amoureux : comment naît-il, comment se manifeste-t-il et avec quel aveuglement les amants tentent-ils de le nier ?
Une des particularités de cette Seconde surprise est le postulat de départ. Il ne s'agit ni d'un amour naissant, ni d'un amour contrarié mais d'un chagrin d'amour.
Une douleur d'amour, incommensurable, immense, inextinguible... Nos deux personnages sont reclus à cet endroit de l'âme et du corps où la vie ne semble plus possible. Ce sentiment, cette disposition d'esprit fait partie des états (psychiques et corporels) qui sont insoupçonnables (voir incompréhensibles) pour qui ne les a pas vécus. Et lorsque nous les traversons, la douleur est si grande et si violente qu'elle en devient indicible.
C'est au coeur de cette douleur que commence La Seconde Surprise de l'amour.


Douleur exquise, comme la nomme Sophie Calle. Douleur à l'intérieur de laquelle on se plaît, on se complaît parfois ; qui nous façonne et qui nous appartient, comme un ultime présent de l'amant disparu. Un souvenir physiquement tangible, mais dont la réalité s'altère avec le temps. Paradoxalement, c'est cette douleur qui rapproche la Marquise et le Chevalier, et qui en même temps, les empêche d'identifier la véritable nature de leurs sentiments. Contrairement à ce qu'ils se prétendent l'un l'autre, ils ne sont pas exempts de tout désir.
Ce nouvel amour qui naît sur les cendres de l'ancien, c'est avant tout la manifestation irrépressible de la nécessité de vivre. La seconde surprise est une pièce qui nous conduit vers ce désir de vie. Marivaux nous offre une fois de plus sa vision optimiste de l'Homme.
Et Lubin de conclure la pièce : Allons, de la joie !

création 2008

LA SECONDE SURPRISE

DE L'AMOUR

Une douleur exquise

textes : Marivaux / Sophie Calle

(72 représentations)

Mise en scène : Alexandra Tobelaim
Scénographie : Olivier Thomas
Univers sonore : Christophe Perruchi
Lumières : Thomas Costerg & Vincent Ribes
Costumes : Joëlle Grossi
Avec Marie Dompnier, Sophie Delage/Agathe Rouillier, Éric Feldman, Nicolas Martel/Fabrice Cals/Solal Bouloudnine, Thierry Otin, Olivier Veillon

Production : Compagnie Tandaim
Coproduction : Théâtre Durance, Scène conventionnée, pôle de développement culturel - Château-Arnoux / Saint-Auban
Avec le soutien de la DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ville de Cannes, Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes dramatiques, Conseil Général des Alpes-
Maritimes, ADAMI, Conseil Général des Bouches du Rhône - Centre départemental de créations en résidence.

TEASER LA SECONDE SURPRISE DE L'AMOUR

compagnie Tandaim  - contact@tandaim.com

© 2016 - compagnie Tandaim